MAJ 25 mai 2021

 

Il y a quelque temps je vous avait donné la composition de mon kit ménage, mais au fil des articles, vous avez compris que je ne m’arrêtais pas à ce seul kit pour l’entretien de la maison.

Donc voici les 9 armes à ma disposition, pas un de plus :

zéro déchet

le vinaigre d’alcool ou vinaigre blanc

Le vinaigre ou acide acétique, est obtenu par fermentation de l’alcool (betterave, maïs par exemple). Il s’agit donc bien d’un acide, propriété qui nous est utile ici, son acidité fait « fondre » le calcaire. Ses propriétés sont multiples : il est donc anticalcaire, désinfectant et antibactérien (car il fait baisser le ph), anti-moisissure, désodorisant, assouplissant pour le linge…

Il me sert à faire mon produit de ménage régulier (1/3 de vinaigre et 2/3 d’eau), mais aussi détartrer mes surfaces, ma bouilloire/cafetière, entre dans la composition de mon dégraissant toute surface, … et depuis peu pour désherber mon entrée en gravillon.

Il est anticalcaire, antibactérien, anti-moisissure, désodorisant, dégraissant, assouplissant pour le linge … c’est LE champion de l’entretien de la maison. Si je n’en gardais qu’un, ce serait celui-ci.

le bicarbonate de soude

C’est une poudre polyvalente, à utiliser telle quelle ou dans différentes recettes de produits d’entretien. C’est le couteau suisse du ménage ! Mais quelles sont ses propriétés et modes d’actions ?

Il me sert de poudre à récurer express tel que, je le verse aussi dans les canalisations pour désodoriser et l’utilise dans différentes recettes (dégraissant, pierre d’argile) .

blanc de Meudon

C’est du Carbonate de calcium. C’est le constituant principal des calcaires, des craies, de la chaux, du marbre mais aussi des coquilles de mollusques et gastéropodes… Il a longtemps été extrait dans des mines à Meudon, près de Paris, d’où son nom. C’est un abrasif très doux mais aussi un opacifiant.

Il me sert à faire ma pierre d’argile, du dentifrice. Il peut être aussi utilisé en peinture par les enfants : par exemple faire des décors sur les vitres à noël …

le savon de Marseille

Un savon est un tensioactif capable de se lier en même temps à un corps gras et à de l’eau. C’est ce qui en fait tout ses propriétés lavantes.

C’est un savon fabriqué par saponification réalisée à chaud (réaction d’un corps gras avec une base fort, ici, la soude caustique). La méthode « Marseillaise » permet d’obtenir un savon dépourvu de glycérine (présente à l’état de trace). En fonction des huiles végétales choisies les propriétés peuvent varier. L’huile de coco, un savon qui mousse bien, l’huile de palme, un savon plus dur et qui fond moins, l’huile d’olive en savon plus doux pour la peau.

Le savon de Marseille peut être utilisé tel que mais aussi fondu pour différents usage, lessive, gel douche/main, savon de nettoyage. C’est LA lessive écologique et très simple à réaliser. Je l’utilise aussi comme savon liquide pour les mains.

le savon noir liquide

Il est, comme le savon de Marseille, un tensioactif. Ici, c’est le résultat de la saponification avec de la potasse à la place de la soude. C’est pour cette raison qu’il est liquide. Il peut aussi se réaliser avec différentes huiles. Sur le marché, on le retrouve essentiellement à base d’huile d’olive – couleur brun foncé, qui lui a donné son nom – ou d’huile de lin – couleur crème. Ils ont les mêmes propriétés, mais je préfère celui à l’huile de lin pour sa couleur et son odeur agréable.

C’est l’artillerie lourde pour le nettoyage. Je m’en sers pour faire mon dégraissant maison. Certain l’utilise pour le sol (je ne le fais pas car j’ai une serpillière à vapeur). Mais il est très utile aussi pour nettoyer le matériel de jardinage, la voiture,…  et qui plus est, est un excellent antipuceron !

 

les cristaux de soude

C’est un détergeant très puissant. A ne pas confondre avec la soude caustique. Il a une multitude d’utilité. Le carbonate de sodium a la capacité d’hydrolyse et donc de saponifier les graisses. En présence d’eau calcaire, il renforce également les propriétés des lessives à base de savon. Je l’utilise aussi pour renforcer la lessive pour du linge très sale ou pour nettoyer les cols de chemise.

le percarbonate de sodium

C’est le détachant « miracle ». Si si. A utiliser avec précaution pour les tissus très colorés qui peuvent du coup déteindre. Je l’emploie toutes les semaines pour détacher les petites blouses des filles ou T-shirts blancs, les torchons et serviettes de table. Il a sauvé de la poubelle mon pull blanc en coton préféré taché par du kir !

Dans l’eau, il se dissocie en carbonate de sodium (cristaux de soude) et peroxyde d’hydrogène (ou eau oxygénée H2O2). C’est à cela qu’il doit ses propriétés dégraissantes, blanchissantes et assainissantes. Son action démarre avec une eau à 40 °C, mais est optimale à partir de 60 °C. C’est donc le produit à réserver aux textiles naturelles (coton, lin) blanc ou grand teint, car les tissus très colorés peuvent déteindre.

Il est indispensable au maman ayant des enfants en bas âge

 

Terre de Sommières

Il s’agit d’une argile ultrafine très absorbante. Elle est idéale pour absorber les graisses à sec ou incorporée à un savon détachant. Elle a aussi un pouvoir désodorisant. Comme son nom l’indique, elle était extraite à Sommières, beau village de Provence.

Terre de diatomées

Il s’agit d’une roche sédimentaire siliceuse, composée de restes fossilisés d’algues microscopiques, les diatomées, entourées d’une carapace de silice très coupante. Elle est principalement utilisée comme insecticide. Je l’utilise avec parcimonie. Car je n’aime pas trop l’utiliser.

 

 

 

 

 

MAJ 25/05/21

Depuis cette photo, j’utilise de moins en moins les huiles essentielles dans mes produits ménagers, surtout les produits rincés.

 

2 réponses

  1. Bonjour,

    Malheureusement, je n'ai pas la réponse. J'ai également ce doute et dans ce cas, je préfère mettre dans la poubelle. Mais on en utilise tellement peu, que les flacons dures très longtemps. Le mieux serait de demander à ton service de collecte des déchets. Ce sont les communautés de communes qui ont la compétence pour le retraitement des déchets et chacune a une politique différente (cela dépend du prestataire choisi, du budget alloué …). Cela rend bien compliqué la gestion des déchets …

  2. Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant ! J'utilise moi aussi des huiles essentielles, mais j'ai un doute quant au recyclage de l'emballage de ces huiles essentielles. Le pot est en verre mais le bouchon en plastique se recycle-t-il lui aussi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.